Le Pacte publie son premier reporting

Le rapport d’activités du Pacte a pour objectif de présenter annuellement, de façon transparente, les progrès en regard des engagements pris par les signataires depuis son lancement en février 2019.

Ce premier reporting constitue un outil de suivi des engagements et de pilotage du Pacte. Il doit permettre aux signataires de préciser les défis restant à relever et de déployer les opportunités d’actions et de réalisations les plus pertinentes en vue de l’atteinte des engagements.

En 2019, un premier travail d’alignement et d’harmonisation a permis de fixer 15 indicateurs-clés pour couvrir le champ de reporting du Pacte et assurer le pilotage de ses actions et le suivi des engagements.

La plupart des industriels signataires du Pacte disposaient déjà de systèmes d’information structurés, capables de renseigner la plupart des informations nécessaires. Il a cependant fallu faire évoluer ces différents systèmes pour leur permettre de s’ajuster au niveau d’exigence attendue : détail par type de résine, spécification des typologies d’emballages, harmonisation des définition de recyclabilité et des taux d’incorporation, etc..). En particulier, les distributeurs, tributaires des informations détenues par leurs propres fournisseurs, ont développé et mis en place une plateforme commune et inédite de collecte de la donnée-emballages.

Pour la première fois en France, a l’appui d’une nomenclature, de définitions et de méthodologies communes, les signataires du Pacte ont assuré un reporting homogène sur des indicateurs annuels pour permettre de réaliser ce premier exercice de reporting collectif. 

Les résultats sont compilés dans le rapport d’activités et de progrès publié par le Pacte en juillet 2021.